Bronzes Animalia

Christophe Fratin

(1801 - 1864)

Ours philosophe

Bronze à patine brune nuancée

H. : 16,7 cm ; L. : 11,7 cm ; P. : 12,6 cm

Estampillé «FRATIN» sur la terrasse naturaliste

Épreuve de fonte ancienne, vers 1860

Cet Ours philosophe, également connu comme Ours fumeur d’opium, est un très bel exemple de la production de petits bronzes anthropomorphes de Christophe Fratin. Les singes et les ours, représentés de manière humoristique pour singer les Hommes, ne furent jamais exposés au Salon mais figurent dans les catalogues des ventes de Fratin. Ils sont très recherchés par les collectionneurs. L’artiste a également réalisé de nombreux objets décoratifs reprenant ces personnages.

Littérature

– M. Poletti et A. Richarme, Fratin, Objets décoratifs & Sculptures romantiques, cat. exp. à la Galerie Univers du Bronze, du 11 octobre 2000 au 10 novembre 2000, Paris : Univers du Bronze, p. 46 (repr.).

Catalogue de tous les modèles en bronzes publiés et inédits de M. Fratin, vente 16-18 avril 1850, Me Bonnefons de Lavialle, Paris : Maulde & Renou, 1850, répertorié sous le n° 252.



Information et demande de prix