Bronzes Animalia

Irénée Rochard

(1906 - 1984)

Irénée Rochard grandit entouré d’artistes. Ses parents peignaient et son demi-frère devint le comédien et chanteur Armand Mestral. Formé à l’École des Arts décoratifs, Rochard s’orienta rapidement vers la sculpture animalière. En 1926, il présenta sa première œuvre, une Panthère, pour laquelle il fut récompensé d’un premier prix. Il exposa régulièrement au Salon des Artistes français et reçut beaucoup d’autres distinctions : une médaille de bronze en 1941, l’argent en 1948 et l’or en 1952. Il reçut également le Prix de l’Institut de France en 1970, la médaille d’honneur du Salon en 1980 et l’année suivante, le Grand Prix Animalier Edouard-Marcel Sandoz. 

Proche de Pompon et de Sandoz, il adopta une approche similaire, privilégiant la forme et la souplesse aux rendu des épidermes, se délestant ainsi des détails, plumes, poils,.. Ses sculptures sont modernes, simplifiées pour souligner volumes, mouvements et attitudes. Irénée Rochard a représenté un grand nombre d’espèces, qu’il observait souvent au Jardin des Plantes. 

 

Littérature

– J.-C. Hachet, Dictionnaire illustré des sculpteurs animaliers & fondeurs de l’Antiquité à nos jours, Paris : Argusvalentines, volume I, 2005, pp. 588 – 589. 

Œuvres disponibles

Œuvres vendues