Bronzes Animalia

ANTOINE-LOUIS BARYE

(1795 - 1875)

Lion au serpent n° 3

Bronze à patine brune, nuancée de vert

H. : 14 cm ; L. 18,2 cm ; P. 12 cm

Signé en creux «BARYE» sur la terrasse 

Cachet  «AD», fonte Auguste Delafontaine

Vers 1884 – 1905

La première édition du modèle date d’environ 1833. Un modèle en plâtre est conservé à Paris, au musée des Arts décoratifs. Il s’agît d’un don de H. Delafontaine et P. Gabreau.

«Ce modèle est très différent des autres puisqu’il suggère seulement le début du combat : le lion n’a pas encore écrasé le serpent, l’oeuvre semble presque ludique. Aussi précis dans ses études anatomiques que dans les titres de ses oeuvres. Barye le définit comme l’esquisse du Lion des Tuileries (A 51). Il est le préféré de l’artiste. […] Ce modèle reste aujourd’hui le plus populaire de tous les Lion au serpent et l’un des plus recherchés.»

Bibliographie

– Extrait tiré de : M. Poletti et A. Richarme, Barye : Catalogue raisonné des sculptures, Paris : Gallimard, 2000, pp. 178-179.



Information et demande de prix