Bronzes Animalia

Charles Valton

(1851 - 1918)

Charles Valton fréquenta assidument le Jardin des Plantes à Paris, dès l’âge de quinze ans. Après son apprentissage auprès de Barye et de Frémiet au Muséum d’Histoire naturelle, Charles Valton exposa régulièrement au Salon, entre 1868 et 1914. Il fut récompensé à plusieurs reprises, avec une médaille de troisième classe en 1875 et une autre de deuxième classe en 1885. À l’occasion des expositions universelles de 1889 et 1900, il reçut deux médailles d’or. Reconnu pour son art, Valton devint professeur à l’Ecole Germain Pilon et y enseigna le modelage à partir de 1883.

Ce sculpteur réalisait des bronzes d’édition, tout en répondant à de nombreuses commandes publiques pour des sculptures monumentales, telles que le groupe de Mouflons à manchettes, destiné au Jardin des Plantes de Nantes et la Lionne blessée qui trônait dans le Parc Monceau. Ces sculptures ont malheureusement disparu sous l’Occupation.

Les sujets de Charles Valton sont parfois romantiques, à l’image de la Lionne blessée, mais les œuvres de maturité tendent à exprimer une forme d’apaisement avec des animaux représentés dans des attitudes sereines. Il s’inspirait tout particulièrement des fauves. Parmi ses autres sujets de prédilection, nous retrouvons aussi les chiens et les chevaux, notamment un groupe de Deux étalons, réalisé en collaboration avec Alfred Barye.

La plupart des bronzes de Valton furent fondus par la maison Colin à Paris. En dépit du grand nombre de modèles réalisés par ce sculpteur, les tirages furent limités et les épreuves sont généralement rares. Il travailla également pour la Manufacture de Sèvres, entre 1898 et 1908, leur fournissant des modèles pour des figurines telles que : le Lion au repos, la Lionne et ses petits, le Loup suivant des traces dans la neige,… 

 

Littérature

– J.-C. Hachet, Dictionnaire illustré des sculpteurs animaliers & fondeurs de l’Antiquité à nos jours, Paris : Argusvalentines, volume I, 2005, pp. 639 – 640. 

P. Kjellberg, Les bronzes du XIXe siècle : Dictionnaire des sculpteurs, Paris : Les éditions de l’amateur, 1996, pp. 635 – 637.

Œuvres disponibles

Œuvres vendues