Bronzes Animalia

Antoine-Louis Barye

(1795 - 1875)

Cerf qui écoute

Bronze à patine brune

H. : 20,9 cm; L. : 16 cm; P. (terrasse) : 5,8 cm

Signé «BARYE» sur la terrasse

Marque de fondeur «F. BARBEDIENNE. FONDEUR. PARIS»

Marques d’estampille «B», sur le dessous de la terrasse

Fonte posthume de Barbedienne, vers 1876 – 1900

Le Cerf qui écoute est le pendant du Cerf, la jambe levée. Les deux modèles ont été édités pour la première fois vers 1838. C’est lors de la vente des œuvres du défunt sculpteur, en 1876, que Ferdinand Barbedienne fit l’acquisition de plusieurs modèles en bronze, notamment celui du Cerf qui écoute

Bibliographie

– M. Poletti et A. Richarme, Barye : Catalogue raisonné des sculptures, Paris : Gallimard, 2000, p. 303, A 160.

 



Information et demande de prix