Bronzes Animalia

Christophe Fratin

(1801 - 1864)

Aigle et vautour se disputant un chamois

Bronze à patine brune

H. : 18 cm ; L. : 20 cm

Estampillé «FRATIN»

Vers 1850

Fratin a souvent représenté la lutte et la prédation, à travers des scènes d’une grande expressivité. En cela, il s’intègre pleinement dans le courant romantique. Le sculpteur présenta son Vautour dévorant une gazelle au Salon de 1835 avec d’autres pièces, notamment : le Tigre terrassant un jeune chameau, l’Eléphant tuant un tigre et la Lionne apportant une proie à ses lionceaux

C’est à l’occasion du Salon de 1839 que l’artiste présenta son groupe monumental d’Aigle et Vautour se disputant une proie. Nous pouvons toujours l’admirer dans le parc du château de Babelsberg à Potsdam. Notre bronze, qui est la plus petite version du groupe, est répertorié dans le catalogue de la vente de l’atelier Fratin en 1850 (n° 190). 

Littérature

– P. Kjellberg, Les bronzes du XIXe siècle : Dictionnaire des sculpteurs, Paris : Les éditions de l’amateur, 1996, p. 322.

Catalogue de tous les modèles en bronzes publiés et inédits de M. Fratin, vente 16-18 avril 1850, Me Bonnefons de Lavialle, Paris, Maulde et Renou, 1850.



Information et demande de prix