Bronzes Animalia

Pierre-jules Mêne

(1810 - 1879)

Accolade n°2

Bronze à patine brune

H. : 33,6 cm ; L. : 53 cm ; P. (terrasse) : 20,8 cm

Signé  « P.J. MÊNE » sur la terrasse

Épreuve de fonte ancienne

 

L’Accolade de Mêne représente un groupe de chevaux arabes, inspiré de l’étalon Tachiani et de la jument Nedjibé venus d’Algérie. Cette œuvre emblématique de l’artiste capture une scène évocatrice pour les amoureux des chevaux. Il réalisa quatre versions de ce sujet dans des tailles différentes, entre 1851 et 1865. 

L’Accolade n°2, réalisée en 1851,  fut le tout premier modèle. Le sculpteur la présenta au public à l’occasion du Salon de 1853, sous le titre « Chevaux arabes ».

 

Littérature

M. Poletti et A. Richarme, Pierre-Jules Mêne, catalogue raisonné, Paris : Univers du Bronze, 2007, pp. 77 – 78, CHE 20 (repr.).


Information et demande de prix